Piscine semi-enterrée : quels sont ses avantages et comment la choisir ?

La piscine semi-enterrée est un bassin à moitié enterré, car seulement une seule partie de la structure est hors du sol. Qu’elle soit en bois, en béton, en composite ou en acier, elle s’installe plus facilement que les autres types de piscine et s’adapte très bien aux terrains en pente. Ce type de piscine est la solution idéale pour sublimer son jardin avec un coin baignade esthétique et durable.

L’acquisition de cette piscine se situant à mi-chemin entre la piscine enterrée et la piscine hors-sol, vous permet de profiter d’une variété d’avantages, lorsque vous la choisissez bien.

Retrouvez dans la suite de cet article, les bonnes raisons pour lesquelles vous devez opter pour une piscine semi-enterrée ainsi que les critères que vous devez considérer au moment de sa sélection.

Qu’est-ce qu’une piscine semi-enterrée ?

Comparativement à la piscine enterrée nécessitant de gros travaux de terrassement, la piscine semi-enterrée est plus facile à installer et à désinstaller. Comme son nom l’indique, ce type de piscine est composé d’une partie enfouie dans le sol et d’une autre partie visible.

Étant de meilleure qualité que celle hors sol, la piscine semi-enterrée est celle qui s’encastre dans une piscine en lame de bois. Elle représente ainsi le bassin dont vous avez besoin pour procurer une ambiance chaleureuse ainsi qu’un design très classe à votre espace de baignade. Vous y passerez certainement de bons moments autour d’un repas entre amis et durant vos moments de détente.

Voici quelques exemples de réalisation de piscines semi-enterrées qui pourraient vous intéresser :

Les avantages d’une piscine semi-enterrée

La piscine semi-enterrée est une installation qui vous permet de profiter d’une pluralité d’avantages. Avant toute chose, il est important de savoir que ce type de piscine s’adapte à tous les terrains. Vous pouvez ainsi la faire poser sur un terrain plat, en pente ou en restanque. La piscine semi-enterrée peut occuper tout ou une partie de la surface de la piscine. De plus, elle s’adapte à la configuration de votre terrain et propose même un rebord structurant votre jardin.

Par ailleurs, la piscine semi-enterrée vous offre plusieurs options en ce qui concerne la forme et la dimension. En fonction de votre type de terrain, de vos envies ou de votre budget, vous pouvez choisir la forme et les dimensions du bassin semi-enterré qui vous intéressent.

Bien qu’elle demande la stabilisation du terrain qui va l’accueillir, les travaux de cette piscine sont moins fastidieux que celle d’une piscine enterrée. Disposant d’un rebord plus haut que le sol, la piscine semi-enterrée présente un côté plus sécurisant qu’une piscine enterrée. Néanmoins, cela ne vous empêche pas d’installer autour de la piscine, les dispositifs de sécurité recommandés par la loi.

piscine semi enterrée bois

La piscine semi-enterrée est également économique. Il existe sur le marché des modèles de piscine semi-enterrée, vendus à partir de 2 500 euros. Les travaux d’installation sont généralement moins fastidieux et moins longs que pour une piscine enterrée.

En outre, ce type de piscine est un véritable choix esthétique qui apporte charme et originalité à votre jardin. Constituée d’une structure solide en béton armé, la piscine semi-enterrée apporte une touche originale à votre jardin, surtout lorsqu’elle est habillée de pierres et entourée de plantes. Ce type de piscine vous offre toutes les possibilités et vous permet donc d’obtenir un style bassin à l’ancienne et même un style contemporain plus moderne. Elle vous permet aussi de faire de multiples aménagements autour de votre piscine, comme la plage de piscine.

En revanche, la piscine semi-enterrée n’a pas que des avantages. En effet, comme toutes les installations existantes, elle a quelques limites et inconvénients. Contrairement à une piscine hors-sol, la piscine semi-enterrée engendre de gros travaux comme un terrassement ou un remblaiement. En plus de cela, une fois qu’elle est installée, elle ne peut plus être démontée ou déplacée. Compte tenu de toutes ces contraintes, il est indispensable que vous choisissiez bien votre piscine semi-enterrée.

Comment choisir sa piscine semi-enterrée ?

Le choix d’une piscine semi-enterrée ne se fait pas sur un coup de tête. Il faut en réalité tenir compte de quelques paramètres pour être certain de faire le bon choix. Les dimensions, les formes, les matériaux ainsi que le prix font partie des principaux critères déterminant le choix de cette installation.

Les dimensions

Très appréciée pour son côté pratique, la piscine semi-enterrée s’installe facilement dans les petits jardins ainsi que dans les jardins urbains. Lorsque le bassin fait moins de 10 m², il ne nécessite aucune démarche administrative. Cela est un véritable plus. La piscine semi-enterrée de taille standard a des dimensions qui varient de 6 à 8 m de long et de 3 à 5 m de large.

Dans le cas où vous auriez assez d’espace, vous pourrez jeter votre dévolu sur une piscine semi-enterrée de type couloir de nage ayant une longueur supérieure à 12 mètres. C’est le bassin dont vous avez besoin pour nager et faire des longueurs.

Les formes et matériaux

En ce qui concerne la forme de la piscine semi-enterrée, elle est généralement rectangulaire. Bien que cette forme soit la plus répandue, il existe d’autres formes :

  •       Ronde
  •       Carrée
  •       Ovale
  •       Haricot, etc.

Quant aux matériaux, ils se choisissent en fonction du budget. Lorsque le budget est peu conséquent, il est conseillé de se diriger vers des modèles en Kit composite ou panneaux modulaires. Cependant, dans le cas où le budget est plus conséquent, la piscine semi-enterrée en bois ou en béton est celle qu’il faut préférer. Retrouvez dans la suite les caractéristiques de ces différents matériaux.

Piscine semi-enterrée en bois

Naturel, chaleureux et élégant, le bois est le matériau le plus répandu sur les piscines semi-enterrées. Il permet d’avoir une piscine semi-enterrée esthétique à un prix avantageux. S’intégrant parfaitement à l’environnement, ce type de piscine semi-enterrée en bois peut être embelli avec une margelle ou une terrasse fabriquée avec ce même matériau. En revanche, le bois craint l’humidité.  

Piscine semi-enterrée en béton

piscine semi enterrée beton

Solide et durable, la piscine semi-enterrée en béton est celle qui se rapproche le plus de la piscine enterrée. En effet, elle ne peut pas être déplacée, une fois que vous l’avez posé. Personnalisable et fiable, la piscine en béton nécessite des travaux de gros œuvres, que ce soit pour creuser le bassin ou pour faire couler le béton. Dans ce cas, vous devez faire appel à des professionnels.

Piscine semi-enterrée en composite

Solide et facile à entretenir, la piscine semi-enterrée en composite a des panneaux qui imitent n’importe quel type de revêtement. Antidérapant, ce matériau ne craint pas l’humidité et limite les risques d’accident.

Piscine semi-enterrée en coque

Plus rare, la piscine semi-enterrée en coque existe en plusieurs matériaux, en polyester ou en résine. L’atout de cette piscine coque réside dans le fait qu’elle est livrée toute prête à votre domicile. Il est aussi possible de choisir sa forme.

Le prix d’une piscine semi-enterrée

Avant de construire votre piscine semi-enterrée, il est indispensable que vous ayez une idée du montant à dépenser. Le budget à prévoir pour la mise en œuvre de ce projet dépend de plusieurs facteurs et notamment des dimensions de votre piscine, des travaux d’installation à faire (terrassement, l’aplanissement du terrain, coulage d’une dalle en béton, remblaiement, etc.) et des équipements que vous choisirez. Pour avoir une idée du prix de la piscine semi-enterrée à installer, il est recommandé de demander un devis à plusieurs professionnels.

Sachez quand même que les piscines semi-enterrées en kit sont plus accessibles. Vous pouvez trouver des modèles entrés de gamme à partir de 2 500 euros, sans le prix de la pose. Si vous comptez installer une piscine semi-enterrée en kit en acier, prévoyez au moins 3 000 euros. L’acier galvanisé coûte plus cher, car il résiste à la corrosion et à l’usure.

Le bois composite est un matériau très abordable. Son prix de vente est de 5 000 euros au moins pour un petit bassin. Par contre, le prix moyen d’une piscine semi-enterrée en béton oscille autour de 12 000 euros. Vous devez ajouter à ce montant le coût des travaux effectués par le pisciniste.

Comment installer une piscine semi-enterrée ?

L’installation d’une piscine semi-enterrée se fait en suivant des étapes précises. Retrouvez dans la suite la marche à suivre pour poser ce type de piscine.

Les réglementations en vigueur

La vérification de la réglementation en vigueur est la première chose à laquelle vous devez penser avant d’installer une piscine semi-enterrée privée. En effet, il y a des démarches administratives à prévoir pour ce type de piscine. En réalité, l’article R 421-2 du Code de l’urbanisme prévoit que les piscines semi-enterrées d’une surface égale ou inférieure à 10 m² sont exemptées de toutes démarches administratives. Toutefois, une demande d’autorisation est indispensable lorsque le bassin de moins de 10 m² sera installé sur un terrain, qui se situe dans un secteur sauvegardé, un site classé ou en instance de classement, une réserve naturelle ou un parc naturel. 

Par ailleurs, la construction d’une piscine semi-enterrée est soumise à une réglementation du moment où la surface de celle-ci est supérieure à 10 m². Par conséquent, dans le cas où votre piscine partiellement enterrée est composée d’un bassin dont la surface est comprise entre 10 m² et moins de 100 m², vous devez déposer une déclaration préalable auprès de votre mairie. Le formulaire de déclaration est disponible sur le site Service-public.fr.

Lorsque la surface de la piscine semi-enterrée est supérieure à 100 m², vous devez faire une demande de permis de construire. Toutefois, il est important de savoir que les règles d’urbanisme propres à chaque commune peuvent poser des restrictions particulières. Consultez donc le service d’urbanisme de votre mairie avant de procéder à l’installation de votre piscine semi-enterrée.

L’analyse du terrain

Après avoir pris connaissance de la réglementation en vigueur, vous devez procéder à l’analyse du terrain. Une piscine à enterrement partiel peut être installée sur un terrain en pente ou en restanque. Dès que vous choisissez l’emplacement, préparez le terrain en débarrassant le sol de tous les éléments encombrants et notamment des végétaux, des herbes et des arbres. Par la suite, tracez au sol la limite de la fouille pour limiter le volume à décaisser.

L’étape suivante est celle de la stabilisation du sol. Elle se fait dans le but d’éviter l’affaissement du bassin. En ce qui concerne la profondeur du bassin à creuser, elle dépend essentiellement de la hauteur que vous souhaitez voir dépasser hors du sol. N’oubliez pas de réaliser des tranchées pour le passage des canalisations. La réalisation de la dalle ou de la radier se fait habituellement avec un béton de 350 kg/m3.

Le montage du bassin

Dès que vous finissez d’analyser et de préparer correctement le terrain, entamez le montage de la piscine semi-enterrée. Cette étape de l’installation commence par le déploiement de la structure. S’il s’agit d’une piscine en panneaux modulaires, posez les panneaux en marguerite dans le fond de fouille avant de les assembler avec des boulons. Par la suite, posez des jambes de force pour renforcer la structure. Une fois que la structure est boulonnée, calée et mise à niveau, placez les tiges de fer à béton dans la partie inférieure des panneaux pour boucler l’ensemble.

Vint ensuite l’étape de la pose des pièces à sceller et des accessoires que vous avez sélectionnés. Le revêtement ainsi que le raccordement au système de filtration font également partie du montage du bassin. Le montage d’une piscine semi-enterrée se fait plus rapidement que celui d’une piscine enterrée.

L’habillage d’une piscine semi enterrée

Une fois que le montage du bassin s’achève, il reste les finitions et les options à installer. Pour que votre piscine puisse s’intégrer parfaitement dans le jardin, procédez à un habillage. Il existe sur le marché une variété d’habillages. Ceux-ci sont conçus avec des matières diverses comme le bambou, le bois, les panneaux PVC. Faites le choix de l’habillage en fonction du style que vous souhaitez obtenir. Lorsque votre décoration est harmonieuse, elle rendra votre piscine plus agréable à utiliser. Pour rendre votre espace de baignade plus agréable, faites installer une terrasse, qui est directement accolée à la piscine et pensez également à décorer votre bassin avec des bouées gonflables originales :

Nous voici à la fin de la présentation des avantages d’une piscine partiellement enterrée ainsi que des paramètres à considérer au moment de la sélection de ce type de bassin. On espère que les informations fournies dans cet article, vous permettront de choisir et d’installer plus facilement votre piscine semi-enterrée.

Articles Récents

Ils parlent de nous

  • maman vogue
  • marie claire masion
  • LionsHome