Que mettre sous une piscine hors-sol ?

Permettant de se rafraîchir durant la période estivale, la piscine hors-sol se dissèque en plusieurs catégories (piscine autoportante ou piscine tubulaire). Qu'elle soit octogonale, ronde, rectangulaire ou ovale, elle doit être posée sur un espace parfaitement plat qui garantira sa stabilité. De même, la pose d’une piscine hors-sol ne se fait pas n’importe comment. En fonction de vos envies et de votre budget, vous pouvez la poser sur du sable, une pelouse, une dalle en béton et autres. Dans la suite, on vous en dit plus sur les éléments à mettre sous une piscine hors-sol.

Les différents types de piscine hors-sol

que mettre sous une piscine hors sol en bois

Très pratique et plus rapide à installer plus qu’une piscine creuse, la piscine hors-sol est une installation qui se présente sous diverses formes et en plusieurs catégories. Premièrement, il existe les piscines hors sol démontables. Dans cette catégorie figure :

  •       La piscine hors-sol gonflable : disponible en différentes formes (rondes, ovales, rectangulaires, etc.), cette sorte de piscine est économique, facile à installer et facile à manipuler. Cependant, elle est assez fragile. Évitez donc de donner des coups à la structure et de vous appuyer sur les bords.
  •       La piscine hors-sol autoportante : encore appelée piscine autoportée ou piscine autostable, elle est semblable à une piscine gonflable. Elle doit être installée sur une surface plane.

Avant de continuer, pour vos moments de détente dans la piscine, n'hésitez pas à vous procurer des matelas gonflable piscine pour toute la famille.

Hormis les piscines hors-sols démontables, il existe également les piscines en kit, qui ont des structures rigides. Les deux grands types de piscine en kit sont :

  •       La piscine hors-sol tubulaire : identique à une piscine autoportante, elle a un bassin constitué d’une toile en PVC et une armature de tubes en acier qui soutient le bassin. Elle a généralement une forme de piscine ronde ou de piscine rectangulaire.
  •       La piscine hors-sol rigide : constituée de panneaux modulaires (en acier, en résine, en aluminium, en bois, en bois composite, etc.), elle présente une dimension esthétique de piscine en acier. Étant donné qu’elle présente une plus grande variété au niveau des dimensions et des formes, elle peut être enterrée.

que mettre sous une piscine hors sol tubulaire

Les différents revêtements à mettre sous une piscine hors sol

Quel que soit le type de piscines hors sol que vous comptez installer, il est indispensable que vous choisissiez le revêtement adapté. Vous pouvez également prendre connaissance de notre article "sur quoi poser une piscine tubulaire", complémentaire à celui-ci.

Voici les différentes options qui s’offrent à vous.

Le géotextile

Idéal pour les piscines de petites tailles, piscines gonflables, piscine tubulaire intex et piscines autoportantes, le géotextile est un revêtement qui se pose sur le gazon. Il empêche la repousse des plantes susceptibles de déchirer le liner. Semblable à une moquette, le géotextile a l’avantage d’offrir un grand confort de baignade, et ce, lorsqu’il est bien posé.

Le lit de sable

il y aura une vidéo explicative dans ce chapitre

Il est également possible d’installer la piscine hors-sol sur un lit de sable pour gagner en stabilité et pour masquer les imperfections de votre terrain. Bien que cette option soit facile à mettre en œuvre et peu coûteuse, elle demande une grande préparation. Pour que le sable ne s’éparpille pas partout, vous devez creuser un trou sur 10 cm de profondeur environ. Par la suite, dégagez la terre ainsi que tout ce qui pourrait gêner (cailloux, racines, débris végétaux, etc.).

Dès que l’espace est bien préparé, étalez le sable à l’intérieur. Vous avez la possibilité de mélanger le sable avec du ciment pour augmenter la résistance du support. Recouvrez enfin le sol piscine d’un géotextile pour freiner la repousse des mauvaises herbes.

que mettre comme sable sous une piscine hors sol

Le gazon

La pose de la piscine hors-sol sur la pelouse est la solution la plus simple et la moins couteuse. Cependant, elle présente quelques inconvénients. En réalité, votre gazon sera privé de lumière durant plusieurs mois. Par conséquent, celui-ci disparaîtra. Il va alors falloir que vous fassiez une nouvelle pelouse.

Dans le cas où vous optez pour cette solution, vous allez devoir tondre le gazon et débarrasser l’espace de tout ce qui pourrait endommager la piscine hors-sol. Avant de poser la piscine sur le gazon, il est conseillé de placer un tapis de sol résistant.

La dalle béton

Cette solution est la plus stable et la plus plane pour installer une piscine hors-sol. Toutefois, elle est la plus coûteuse et la plus complexe à mettre en place. Encore appelé radier piscine, la dalle de béton s’adapte à tous les types de piscine hors-sol.

que mettre sous une piscine hors sol sur dalle beton

Pour sa mise en œuvre, il va falloir que vous déterminiez l’espace nécessaire. Décaissez ensuite le sol, puis placer une épaisseur de 10 cm environ de graviers et 5 cm de sable. Veillez à ce que la surface soit bien plane et préparez le coffrage avec des planches en bois. Après avoir préparé le béton, faites-le couler à l’intérieur du coffrage. Une fois que la dalle en béton est prête, placez un tapis de sol ou une bâche de protection avant d’installer la piscine hors-sol dessus.

Comme vous avez pu le constater, il est possible de poser la piscine hors-sol sur un grand nombre de solutions. On espère que vous avez pu choisir celle qui vous convient le plus, après la lecture de cet article.

Articles Récents

Ils parlent de nous

  • maman vogue
  • marie claire masion
  • LionsHome