Bébé à la piscine : à partir de quel âge peut-il se baigner ?

Lorsque qu’on vient d’avoir son premier enfant, il est difficile de savoir ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire. Si vous aimez les activités aquatiques, vous vous demandez sûrement s’il est recommandé de l’amener avec vous à la piscine.

Pour vous faciliter la tâche, nous vous donnons toutes les informations sur l’âge à partir duquel votre bébé pourra se baigner, les précautions à prendre ainsi que sur les activités aquatiques à organiser pour lui apprendre à nager (comme les séances de bébé nageur par exemple).

Pourquoi habituer son bébé à se baigner dès le plus jeune âge ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à habituer votre enfant à la baignade dès son plus jeune âge. En effet, dans l’eau, votre enfant va découvrir un nouveau milieu d’éveil dans lequel il ressentira de nouvelles sensations. Vous pouvez de ce fait l’habituer au milieu aquatique pour lui faire découvrir les plaisirs de l’eau.

Pendant les 6 premiers mois de son existence sur terre, votre bout chou a des réflexes qui se déclenchent ordinairement, notamment lorsqu’il est plongé dans l’eau. En l’initiant aux cours de natation, vous remarquerez qu’il agitera les bras et les jambes pour essayer de nager.

De plus, il aura le réflexe de retenir sa respiration et d’ouvrir les yeux sous l’eau. D’habitude, les bébés adorent l’eau et s’y sentent très à l’aise. Au fil de l’apprentissage de la natation, votre enfant gagnera petit à petit en autonomie et en confiance.

A quel âge emmener son bébé à la piscine ?

Une fois que les tout-petits ont reçu leurs deux premières injections du vaccin DTP (diphtérie, tétanos, polio) et spécifiquement à l’âge de 4 mois, ils peuvent être amenés à la piscine pour la première fois. Votre enfant pourra ainsi profiter de la piscine. Cependant, il faudra que la température de l’eau ne soit pas inférieure à 37 °C.

Les pédiatres conseillent habituellement de le préparer à ce changement de température en baissant petit à petit la température du bain à 33 voir 34 °C environ. Toutefois, avant l’âge d’un an, le temps de baignade ne doit aucunement excéder les 30 minutes.

Comment faire nager un bébé

Quelle eau de baignade privilégier en fonction de son âge ?

Pour habituer votre enfant à la natation, nous vous recommandons d’opter pour les eaux traitées, comme celles des piscines privées. En réalité, ces dernières sont traitées avec du sel du brome, et même du chlore. Vous pouvez également privilégier l’eau des piscines municipales, car elles sont aussi traitées au chlore.

Le chlore n’est pas nocif pour le bébé. Bien évidemment, le rinçage à l’eau claire demeure une étape indispensable après le bain. En plus de cela, prenez la peine de sécher et d’hydrater la peau de bébé avec une crème adaptée.

Cependant, vous ne pouvez pas habituer votre enfant aux eaux des lacs et de la mer. En réalité, ces dernières sont des milieux à risques microbiens. Elles peuvent donc porter atteinte au bien-être de votre nourrisson.

Bébé dans la piscine privée, quel est l’âge minimum ?

Vous avez la possibilité de baigner votre bébé dans la piscine de votre jardin, mais à condition que l’eau soit chauffée à 30 °C au moins. Par ailleurs, si la température de l’air est inférieure à 25 °C, ne mettez pas votre tout-petit dans l’eau.

En ce qui concerne l’âge, un bébé de 3 à 4 mois pourrait être baigné si toutes les conditions précitées sont réunies. Toutefois, vous devez prendre quelques précautions pour que tout se passe bien.

Les précautions à prendre

Pour que votre bébé puisse se baigner en toute sécurité, il est indispensable que vous preniez quelques précautions. D’abord, si vous vous baignez dans votre piscine, ne restez pas dans l’eau avec le bébé pendant plus d’une demi-heure.

quel age baigner bebe piscine

De plus, dans le cas où il refuserait d’aller dans l’eau, ne lui forcez surtout pas la main. En plus de cela, vous devez suivre d’autres règles :

  •       Rester toujours vigilant, car une seconde d’inattention peut être fatale.
  •       Prendre la température de l’eau, puisque les bébés adorent l’eau chaude. La température minimale de l’eau de la piscine est de 32 °C.
  •       Protéger l’enfant contre le soleil avec des lunettes de soleil, de la crème solaire, une casquette ou un chapeau.
  •       Nourrir le bébé avant et après le bain.
  •       Éviter que le bout chou ne prenne froid en le gardant au chaud et en limitant le temps de baignade à 10 minutes.

Les différentes activités aquatiques

À partir de 6 mois, vous pouvez inscrire votre enfant dans un groupe de bébés nageurs. Lorsque votre bébé commencera à grandir, vous pourrez l’initier à d’autres activités. Par exemple, avant qu’il n’atteigne l’âge de la maturité nécessaire pour apprendre à nager, donc 6 ans, vous pouvez l’inscrire à des séances de jardin aquatique.

Ludique, cette activité représente des parcours à effectuer dans l’eau avec plusieurs équipements et avec l’assistance des parents. Vous pourrez la trouver au sein d’un centre aquatique près de chez vous.

Le jardin aquatique a de nombreux avantages. D’abord, il permet à votre enfant de se familiariser avec le milieu aquatique. Ensuite, il l’aide à gagner en autonomie et à se faire de nouveaux amis.

Le matériel indispensable pour une baignade réussie

Amener bébé à la piscine nécessite une organisation stricte. En effet, pour une baignade réussie, vous devez prévoir quelques équipements essentiels.

équipement bébé piscine

Maillot de bain flottant et bonnet de natation

Pratique et confortable, le maillot de bain flottant assure la sécurité de votre bébé. En effet, ce matériel résiste au chlore et au sel. Habituellement anti-UV, il laisse beaucoup de marge de manœuvre aux enfants recevant des leçons de natation et à ceux savant déjà nager. Il peut être enfilé et peut donc prévenir les coups de soleil.

Tout comme le maillot de bain flottant, le bonnet de natation fait partie des équipements essentiels pour une baignade réussie. En effet, ils permettent d’éviter que les cheveux ne tombent sur les yeux de vos enfants pendant qu’ils nagent. En plus de cela, ils évitent la propagation des cheveux morts et empêchent les mèches de bloquer les filtres.

Bouée gonflable, brassards et jouets aquatiques

Indispensable pour tout débutant à la nage, la bouée gonflable permet à l’enfant de se maintenir à la surface de l’eau. Ce matériel permet ainsi de flotter et de minimiser les risques de noyade. En fonction de l’âge de votre bout chou, vous pourrez opter pour la bouée siège, la bouée cou, et même la bouée classique.

Équipement essentiel pour les enfants de 2 ans environ, les brassards permettent d’adopter une position allongée au cours de la nage. Sur le marché, vous aurez le choix entre les brassards en mousses, déjà gonflé et ceux gonflables.

Pour une baignade réussie, vos enfants auront également besoin de se divertir avec des jouets aquatiques. Pour ce fait, vous devez prévoir des frites en mousse ainsi que des planches de natation.

Gel douche, crème hydratante et goûter post-baignade

Après une bonne baignade dans l’eau, il est indispensable de prendre un bain. Pour ce fait, vous devez prévoir un gel de douche avant de vous rendre à la piscine. Étant donné qu’il est indispensable de s’hydrater après un bain, vous devez aussi prévoir une crème hydratante pour conserver la peau de bébé en bon état.

Nourrir un bébé après le bain est essentiel. En effet, après ses progrès en barbotage, il est indispensable que bébé soit récompensé. Pour ce fait, préparez-lui un goûter post-baignade.

Cet article exclusif touche à sa fin, nous espérons que vous avez appris toutes les connaissances nécessaires pour initier bébé aux joies de l'eau. On se retrouve très pour un nouveau sujet autour de l'éveil aquatique pour les plus jeunes.

Articles Récents

Que mettre sous une piscine hors-sol ?

La pose d’une piscine hors-sol ne se fait pas n’importe comment. En fonction de vos envies et de votre budget, vous pouvez la poser sur du sable, une pelouse, une...

Ils parlent de nous

  • maman vogue
  • marie claire masion
  • LionsHome