Comment construire une piscine hors-sol en bois ?

Une piscine est un élément de confort qui apporte aussi un certain standing à votre habitation. Grâce à cet espace de détente, vous pourrez passer de manière plus agréable l’été et vous prélasser au soleil ou piquer une tête au besoin. Il existe à ce titre de nombreux modèles de piscines avec chacun des caractéristiques spécifiques.

Parmi ce grand nombre, les piscines en bois ont le vent en poupe depuis quelques années. Elles peuvent être hors-sols, enterrées ou encore semi-enterrées. Si vous êtes séduit par l’idée, découvrez ici tout ce que vous devez savoir sur la construction d’une piscine en bois.

Les démarches administratives et règles pour installer une piscine en bois

fabriquer une piscine hors sol en bois

Comme toutes les installations, la construction d’une piscine en bois répond à des règles que vous devez respecter à tout prix. Qu’elle soit enterrée, semi-enterrée ou hors-sol, la hauteur d’une piscine en bois, dont le bassin a une surface supérieure à 20 m², ne doit pas excéder 8 cm. Il faudra alors penser à l’enterrer entièrement ou à moitié, si vous désirez une hauteur plus grande.

Pour une piscine en bois hors-sol, vous n’aurez pas vraiment besoin d’effectuer des démarches administratives spécifiques. En effet, ce type d’installation n’est soumis à aucune législation particulière. Toutefois, il est important de vérifier si le terrain sur lequel vous construisez ne dispose pas d’un plan d’occupation des sols (PAS) ou d’un plan local d’Urbanisme PLU. Ces deux éléments peuvent définir des réglementations spécifiques liées au terrain que vous occupez. Par contre, si vous occupez un domaine jugé classé ou protégé, vous avez la possibilité d’installer votre piscine en bois hors-sol. 

La piscine ne doit cependant pas être couverte. Elle doit être démontable et ne pas rester installée toute l’année sur le terrain. De même, sa superficie doit être inférieure à 20 m². Si vous vivez dans une habitation avec des voisins, assurez-vous que votre piscine soit installée à environ 3 m des limites de votre propriété. Vous devez aussi vous assurer que la hauteur de la paroi soit inférieure à 1 m.

En ce qui concerne les démarches administratives, le permis de construire est le premier document administratif dont vous aurez besoin. Cela est en particulier important si vous prévoyez de construire une piscine dont la superficie excède 100 m². C’est aussi le cas si vous prévoyez de faire installer un abri au-dessus de la piscine de plus de 1,80 m. Par contre, si votre espace de baignade doit être installée à l’intérieur sans pour autant modifier l’aspect du bâtiment, vous n’aurez pas besoin d’un permis de construire.

construire une piscine hors sol en bois

À l’instar du permis de construire, la déclaration de travaux sera nécessaire pour une piscine en bois enterrée, semi-enterrée ou hors-sol. Cela varie néanmoins en fonction de la superficie. Elle doit être comprise entre 10 et 100 m² pour une piscine enterrée ou semi-enterrée et supérieure à 10 m² pour un modèle hors-sol. La déclaration de travaux ne sera pas nécessaire si votre piscine en bois est hors-sol, possède une surface comprise entre 10 et 100 m² et n’est installée sur le terrain pendant une période maximale de 03 mois au cours de l’année.

Construire une piscine hors-sol bois en kit

Il existe une panoplie de piscines en bois en kit, avec de diverses tailles. Généralement, ce sont des modèles livrés avec tous les accessoires possibles et nécessaires à l’installation. Étant donné que votre piscine en bois ne sera ni enterrée ni semi-enterrée, vous n’aurez pas besoin d’effectuer des travaux d’excavation ou de terrassement. Vous aurez juste besoin de préparer le sol, de manière que la surface soit plate et horizontale. 

Pensez à installer une protection géotextile comme un lit de gravier ou de sable nivelé pour accueillir la piscine. En fonction de la taille prévue pour la piscine, vous pourriez avoir besoin de couler une dalle équipée de renforts métalliques. De même, il est possible, en fonction de la forme souhaitée, de faire soutenir la piscine par des piliers ou des sabots métalliques. Ceux-ci doivent être fixés sur la dalle. Mais généralement, les fabricants énoncent les diverses instructions et recommandations sur une notice accompagnant le kit.

Construire une piscine hors-sol bois sur-mesure

La piscine hors-sol en bois sur mesure peut être enterrée, hors-sol ou semi-enterrée avec des formes, des dimensions et coloris divers. De plus, l’installation de ce type de piscine en bois est assez simple puisqu’elle est livrée en kit. Il vous suffit de poser les divers éléments sur le terrain en tenant compte des règles d’installation indiquées par le fabricant. Ces dernières sont généralement consignées dans un manuel intégré dans l’emballage. Vous pouvez également suivre des tutoriels pour avoir plus de chances de réussir la construction de votre espace de détente sur mesure.

Les Ă©tapes de montage de sa piscine hors-sol en bois

Le montage d’une piscine en bois hors-sol dans votre jardin est une tâche relativement simple si vous respectez les étapes du montage.

Réception et stockage du matériel

La piscine en bois peut être livrée en kit ou comme un modèle sur mesure. Dans l’un ou l’autre des cas, vous retrouverez à l’intérieur du carton les divers éléments susceptibles de former la structure. Il y a aussi les accessoires de filtration et d’autres éléments optionnels qui peuvent varier en fonction du modèle.

Veillez surtout à contrôler le contenu des kits à la livraison pour vous assurer de la qualité, mais aussi de leur conformité avec vos besoins. C’est sans oublier la présence de toutes les pièces nécessaires à l’installation. Une fois le contrôle effectué, vous devez stocker les composants par ordre de priorité dans des espaces offrant toutes les conditions de stockage.

Trouver le bon emplacement

Le choix de l’emplacement de votre piscine est une étape cruciale qui requiert beaucoup d’attention. Vous devez choisir un espace en tenant compte du confort, mais aussi de la praticité. D’abord, votre piscine devra être installée sur une surface plate qui ne présente pas de risques d’affaissement. Privilégiez notamment un espace ensoleillé, à l’abri du vent, éloigné des arbres et des regards extérieurs. Cet endroit doit vous garantir une certaine intimité. Choisissez également un espace pas loin d’une arrivée d’eau et d’une source d’électricité.

comment construire une piscine hors sol

Préparer l’emplacement

Une fois l’emplacement trouvé, vous devez à présent le préparer convenablement. Il s’agit d’une étape essentielle à la réussite de votre projet. C’est ce qui déterminera la durée de votre installation. Vous devez dans un premier temps délimiter l’emplacement au sol en prévoyant jusqu’à 50 cm de plus.

Assurez-vous notamment que le sol soit plat et stable en enlevant tous les éléments polluants comme les cailloux et les racines. Pensez également à renforcer le sol en posant une protection géotextile. Vous pouvez pareillement opter pour une dalle en béton pour empêcher l’humidité de s’infiltrer et les plantes de repousser.

Le montage

Généralement, les plans de montage accompagnent le kit de la piscine en bois. Il suffit de mettre en place les parois de la piscine en commençant par celle devant accueillir le skimmer. Tenez compte de la direction du vent puis posez les supports de margelles. Ils se présentent souvent comme des pièces de bois de forme triangulaire ou équerre. Vous devez par ailleurs respecter l’écartement en faisant attention à ne pas casser les margelles qui sont des pièces assez fragiles.

faire une piscine hors sol en bois

Posez les rails du liner après ou avant le feutre de paroi tout en respectant un écart de 25 cl entre les vis. Placez ensuite la buse de refoulement ainsi que le skimmer puis fixez les pieds droits ou les jambes de force. Cela permet de renforcer la structure de la piscine. Posez à présent le feutre de fond et de paroi en coupant ce qui dépasse à l’aide d’un cutter. Dès lors, c’est le moment de mettre en place le liner qui est en charge d’assurer l’étanchéité du bassin. À la fin, posez les margelles de manière à ce qu’elles dépassent l’intérieur du bassin d’environ 2 cm.

Après ces étapes cruciales, vous devez remplir le bassin jusqu’en dessous de la première pièce qui doit être scellée. Vous allez reposer la buse de refoulement ainsi que le skimmer et faire installer l’échelle. C’est ensuite le moment d’installer le système de filtration, de remplir le bassin et de profiter de votre piscine en bois.

En conclusion, une piscine apporte un plus à votre habitation en termes de confort et d’élégance. Elle vous offre l’avantage de la praticité, de l’esthétique, mais aussi de la facilité et de rapidité d’installation.

Articles RĂ©cents

Comment fabriquer un abri pour piscine hors-sol ?

La piscine hors-sol est un espace de détente accessible et simple à installer. Elle s’intègre aisément dans à tous les espaces et convient pour toutes les familles, quelle que soit...

Comment hiverner une piscine hors-sol ?

La piscine hors-sol est l’un des types de piscine les plus populaires. Elle doit sa renommée à sa facilité d’installation, son prix moins élevé et son entretien aisé. Cependant, compte...

Comment vider une piscine hors-sol ?

Vous disposez d’une piscine hors-sol dans votre habitation ? Il existe certains soins incontournables pour lui garantir une excellente longévité. C’est le cas de la vidange qui consiste à évacuer...

Comment entretenir une piscine hors-sol ?

La piscine hors-sol est l’un des types d’espace de baignade les plus populaires. Elle est appréciée pour sa facilité d’installation et de démontage. Elle s’intègre aisément à tous les espaces...

Ils parlent de nous

  • maman vogue
  • marie claire masion
  • LionsHome