Comment hiverner une piscine hors-sol ?

La piscine hors-sol est l’un des types de piscine les plus populaires. Elle doit sa renommée à sa facilité d’installation, son prix moins élevé et son entretien aisé. Cependant, compte tenu de sa fragilité, la piscine hors-sol mérite un soin particulier. Vous devez en effet procéder à son hivernage pendant la saison basse. Vous vous demandez comment hiverner votre espace de baignade non enterré ? Découvrez ici comment vous y prendre sans difficulté.

Pourquoi et quand hiverner une piscine hors-sol ?

comment hiverner une piscine hors sol tubulaire

L’hivernage d’une piscine hors-sol permet de préserver sa structure et de garantir la durabilité des matériaux ayant servi à sa construction. En effet, en laissant votre espace de baignade à découvert pendant la saison hivernale, vous êtes appelé à faire un grand nettoyage au printemps. En procédant à l’hivernage, vous gagnez du temps et de l’argent. Vous protégez votre bassin ainsi que les équipements accessoires du gel.

Vous évitez par la même occasion toute sorte de contamination. En d’autres termes, hiverner sa piscine hors-sol revient à garantir sa pleine efficacité pour l’été prochain. Généralement, la période d’hivernage de ce type de piscine varie selon chaque région. Cependant, il est recommandé d’attendre que la température de l’eau soit inférieure à 15 °C avant de mettre votre piscine à l’arrêt.

Comment ranger sa piscine hors-sol en hiver ?

Certains préalables sont requis avant de procéder au rangement de votre espace de baignade en hiver.

Choisir le bon moment pour hiverner sa piscine

Il n’y a pas de moment prédéfini pour hiverner sa piscine. Cependant, n’attendez pas le mois de novembre avant de la démonter et de la ranger. Vous pouvez commencer l’hivernage dès les premières chutes de température.

Nettoyage préalable de la piscine

comment mettre en hivernage une piscine hors sol

Avant d’hiverner votre bassin, vous devez procéder à un nettoyage préalable. À l’aide d’une épuisette, procédez au retrait des déchets flottants à la surface de l’eau. Vous pourrez ainsi récupérer les débris de feuilles, d’insectes, etc.

Il vous faut aussi nettoyer le fond et les parois de votre piscine en vous servant d’un aspirateur ou un robot de piscine. Ce faisant, vous limitez le développement des algues et tout autre microorganisme. Les risques d’allergie sont parallèlement réduits.

Traitement chimique de l’eau

À présent, vous devez effectuer un traitement de choc de l’eau de votre piscine. Cela consiste à augmenter le taux du chlore en plus d’une quantité raisonnable de produit d’hivernage. Il suffit de constituer le mélanger avec de l’eau et de le verser dans le bassin. Cela vous permet d’avoir une eau claire et limpide.

Adapter le niveau d’eau

L’adaptation du niveau d’eau de votre piscine fait partie du processus de l’hivernage. Pour ce faire, vous devez vous servir d’un régulateur dédié. C’est un instrument qui, en actionnant le système de filtration, vous permet de mesurer le niveau d’eau grâce à des sondes et des miniflotteurs.

Purger et débrancher le filtre

Actionnez le système de filtration puis fermez les vannes d’entrée et de sortie de votre piscine. Les vannes doivent être démontées si elles se situent au-dessus du filtre. Dans le cas où elles se situeraient sur le côté, vous devrez dévisser de dôme.

comment hiverner sa piscine hors sol

Installer une couverture d’hivernage

Pour réussir l’hivernage de votre piscine hors-sol, vous avez besoin d’une couverture dédiée. Encore appelée bâche d’hivernage, elle assure la protection du bassin contre les impuretés et la formation des algues. Elle permet aussi de préserver la qualité de l’eau.

Fixée autour du bassin, la couverture s’installe sur toute la surface de l’eau. Assurez-vous qu’elle soit dans le bon sens, longueur pour longueur et largeur pour largeur. Notons que les méthodes d’installation ou de fixation peuvent varier en fonction des modèles.

Surveiller régulièrement l’état de l’eau

La surveillance de l’état de l’eau est une action à mener régulièrement pour vous assurer de son équilibre. Cela permet d’identifier les éventuels traitements à apporter en cas de nécessité. En surveillant régulièrement votre eau, vous aurez connaissance du taux de désinfectant et les variations du pH. Vous connaîtrez également le niveau de dureté de l’eau de votre piscine hors-sol.

En définitive, l’hivernage est une précaution indispensable pour profiter pleinement de votre piscine hors-sol pendant la belle saison. En suivant minutieusement chaque étape, vous réussirez à préserver la structure du bassin, la qualité ainsi que l’état de l’eau.

Articles Récents

Comment fabriquer un abri pour piscine hors-sol ?

La piscine hors-sol est un espace de détente accessible et simple à installer. Elle s’intègre aisément dans à tous les espaces et convient pour toutes les familles, quelle que soit...

Comment vider une piscine hors-sol ?

Vous disposez d’une piscine hors-sol dans votre habitation ? Il existe certains soins incontournables pour lui garantir une excellente longévité. C’est le cas de la vidange qui consiste à évacuer...

Comment entretenir une piscine hors-sol ?

La piscine hors-sol est l’un des types d’espace de baignade les plus populaires. Elle est appréciée pour sa facilité d’installation et de démontage. Elle s’intègre aisément à tous les espaces...

Ils parlent de nous

  • maman vogue
  • marie claire masion
  • LionsHome